LES LYMPHOMES

Le syndrome de Sézary

Le syndrome de Sézary (SS) est un type de LCP T moins fréquent mais plus agressif que le mycosis fongoïde. Il représente 15% de l’ensemble des lymphomes cutanés primitifs T. Il est le seul LCP T qui affecte systématiquement à la fois la peau et le sang. Les cellules tumorales sont toujours retrouvées dans le sang, avec des ganglions lymphatiques ayant augmenté de volume.

On observe souvent une rougeur de la peau sur la totalité du corps (érythrodermie). La peau peut être chaude, à vif, elle démange énormément, avec une desquamation intense et des sensations de brûlure. IL est fréquent d’observer un liquide clair suintant de la peau. Etant donné qu’une grande partie de la chaleur est perdue à travers la peau, les personnes ont souvent froid. Les symptômes peuvent s’accompagner d’anomalies au niveau des ongles, des cheveux et des paupières.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos brochures patients ou nos vidéos sur LymphoSite.

visuel cutanés.png
Comprendre les lymphomes cutanés

Edition juin 2017

Comprendre les lymphomes cutanés - Edition Juin 2017